Qualité des données : importance du pim et du mdm

pim

Les données sont un problème majeur dans les affaires. 84 % des chefs d’entreprise s’inquiètent de la qualité des données sur lesquelles ils prennent des décisions. À tout moment, les organisations doivent pouvoir s’appuyer sur des données précises, fiables et de haute qualité pour prendre des décisions opérationnelles et stratégiques pertinentes. Par conséquent, une attention particulière doit être accordée aux données.

MDM : définition et enjeux

Souvent, les entreprises s’appuient sur des différents applications et systèmes pour gérer leurs données : ERP (comptabilité, stocks, ressources humaines, etc.), CRM (clients), Excel (marketing), etc. Cette fragmentation des données peut affecter la productivité de l’équipe et favoriser la génération d’erreurs : perte de temps à chercher des données, doublons, incohérences, informations incomplètes ou manquantes… Les problèmes attachés à la qualité des données sont un problème majeur dans l’entreprise. 70% des gens pensent qu’ils ont un impact négatif sur leurs activités. Afin de répondre à cette demande, le logiciel MDM (Master Data Management) constitue un référentiel central qui unifie tous les métiers de la société. MDM centralise et intègre toutes les données utilisées par ses différents services : clients, partenaires, employés, nettoyer, fournisseurs ; comptables, ressources humaines… Le système de workflow permet aussi à chaque équipe de, enrichir et vérifier les données selon ses droits. Les données font autorité au sein de l’entreprise et sont identifiées comme « base de connaissances » (master data ou master data en anglais). Le MDM est un réel avantage concurrentiel. Après la mise en œuvre, l’entreprise a constaté de nombreuses améliorations : retour sur investissement (56%), qualité des données de décision (55%), efficacité opérationnelle (45%), etc. Pour trouver plus d’informations, allez sur goaland.fr

PIM : définition et enjeux

En société, les données produits sont souvent dispersées entre plusieurs sources d’informations : ERP (Enterprise Resource Planning), des fichiers sous différents formats (Excel, XML, Json, etc.) et CRM (Customer Relationship Management). Informations erronées dans le produit et impact sur les ventes : mécontentement client, taux de retour accru, abandon de panier, etc. 50% des consommateurs retournent les produits achetés en raison de descriptions incohérentes. Pour répondre à ce besoin, le logiciel de gestion des informations produit (PIM) fournit une source d’informations unique et fiable pour les données produit. Il peut facilement enrichir les données produit, gérer les images et s’assurer qu’elles ont fière allure sur n’importe quelle plate-forme : sites Web, marketplaces, points de vente, téléphones portables et catalogues imprimés. PIM centralise toutes les données produits. Grâce à la fonction multi-utilisateur, chaque contributeur peut intervenir sur la qualité de l’information produit selon ses propres droits : correction, enrichissement, vérification… Grâce au PIM, l’équipe produit et marketing peut toujours « s’appuyer sur la fiabilité et A référentiel produit unique pour les données de la dernière version.

MDM vs PIM : la bonne solution pour vous

Les solutions pim et mdm fournissent un ensemble similaire de fonctions qui peuvent être utilisées pour arranger les données produit clés et fournir une source d’informations unique pour les entreprises. Cette source centralisée d’informations crédibles fournit une base solide pour prendre des décisions commerciales importantes et permet à tout le monde de participer sur la même longueur d’onde, mais la question demeure : quelle solution vous convient ? Si votre principal ennui est d’augmenter les ventes, d’ajouter des références de produits, marchés ou de pénétrer de nouveaux canaux, alors vous avez besoin de PIM. Il s’agit d’une des solutions de marketing professionnelle centrée sur l’entreprise qui permet un déploiement et un retour sur investissement plus rapides (« ROI ») par rapport aux systèmes MDM à l’échelle de l’entreprise. Les outils PIM ont autant tendance à fournir des connecteurs puissants pour les sites Web, les marchés, les téléphones portables, les catalogues imprimés et les points de vente, car ce sont les principaux consommateurs de données produit utilisées pour le marketing et les ventes. Vous pouvez le faire rapidement en quelques clics sur goaland.fr. Cependant, si votre cas d’utilisation inclut aussi la gestion d’autres domaines de données, tels que les données client, le traitement des données produit, financières ou géographiques comme un autre domaine, et que vous disposez de suffisamment de temps et de ressources pour effectuer cette opération, alors le MDM peut vous convenir davantage. Besoins de déploiement.

PIM et MDM : choix de logiciel adapté

Le Master Data Management ou le logiciel MDM couvre une large gamme et offre une vue à 360° des données pour tous les métiers de l’entreprise. Plus précisément, le logiciel Product Information Management ou PIM dispose des activités avancées de gestion de produits et répond également à de nombreuses problématiques dans le domaine du e-commerce. La couverture fonctionnelle des logiciels PIM (Product Information Management) et MDM (Master Data Management) sur le marché, varie d’un outil à l’autre, et il existe de multiples solutions pour répondre à ces deux définitions. En fait, ce qui compte, c’est la finalité de l’outil. Pour choisir le meilleur logiciel, il suffit de vérifier l’adéquation entre vos besoins et les fonctionnalités proposées.

Comment choisir une formation de coaching professionnel ?
Organisation de séminaires en Belgique : contacter une agence spécialisée