Les différentes constructions de planches de Foil

planches de Foil

La planche est l’élément principal et le plus complet d’un ensemble foil/voile/planche. Il est essentiel que ce composant soit également de haute qualité. Le choix de la taille de la planche de foil est également un critère essentiel à prendre en compte avant de passer commande auprès d’un magasin spécialisé dans la vente d’équipements de rideurs. Comprendre comment les planches de foil sont construites peut vous aider à trouver le meilleur pack ou kite foil sur le marché en ligne, tout en évitant les mauvaises surprises. Si vous souhaitez en savoir plus, ce guide vous fournira toutes les informations dont vous avez besoin.

Pourquoi vérifier la construction de la planche de foil ?

La façon dont une planche foil est fabriquée varie d’une marque à l’autre et d’un endroit à l’autre. En effet, la façon dont la planche est construite influence sa qualité, son prix et sa longévité. Parfois, le design peut vous séduire rapidement. Toutefois, il ne faut pas choisir une planche au hasard. C’est dans la pratique du foil que vous vous rendrez compte de la dissemblance en remarquant le manque de nervosité et de rigidité, ainsi que la fragilité. Une mauvaise planche peut se briser au moindre choc.

Certains magasins physiques vendent des planches de wingfoil fabriquées en Asie pour un design résistant et solide à un prix souvent très conséquent. Dans ce cas, soit les planches sont très lourdes, soit la fabrication n’est pas à la hauteur de la communication commerciale. Elles peuvent rapidement être envoyées chez le réparateur, le coût d’achat s’envole, en plus de la qualité structurelle et du temps perdu. Pour trouver des planches fabriquées en Europe et conformes aux normes en vigueur, il suffit de cliquer ici.

Construction full sandwich en fibre de verre ou carbone !

A partir d’un bloc de polystyrène préalablement usiné, une construction sandwich en polystyrène, fibre de verre, mousse PVC, fibre de verre et gel de finition est réalisée sur le kite foil. En principe, la construction en sandwich complet consiste à joindre deux peaux fines mais rigides en fibre de carbone ou en verre à un centre très dense et léger en mousse PVC ou Airex. 

Habituellement, la texture intérieure qui colle à la dalle de polystyrène est faite de fibre de verre. Sur une planche en carbone, il suffit de remplacer la fibre de verre par ce produit. Cette méthode de construction permet une meilleure rigidité, un gain de poids et une meilleure réactivité de la planche. D’ailleurs, ce type de construction est souvent utilisé en planche à voile. C’est certainement la technique de construction de planche la plus solide et la plus durable.

La construction de type monolithique renforcée par du carbone ou du bambou !

Ce type de planche wingfoil est construit avec un mélange de fibre de verre/carbone ou fibre de verre/bambou. Cette méthode de construction est plus efficace que la construction simple de type monolithique car elle apporte plus de rigidité au pack wing foil. Elle consiste à poser le pain de polystyrène, plusieurs couches de fibre de verre et une couche de bambou par-dessus, puis à l’enduire de résine. Cependant, il reste fragile aux chocs et est certainement moins solide et rigide que la version full sandwich board. La couche de bambou étant très fine, la rigidité du matériau est certainement optimale. Cependant, elle n’est pas suffisante. Certains fabricants font référence à la conception du full bambou ou du double sandwich bambou.

Cela consiste à envelopper le bloc de polystyrène d’une couche de fibre de verre, puis d’une couche de bambou et enfin d’un lit de fibre de verre. Avec cette technique, il est possible d’augmenter le poids de la charge par rapport à la conception monolithique simple. Cependant, cela n’est pas comparable en termes de capacité et de rigidité pour résister à des impacts violents. Par conséquent, seule la construction en full sandwich peut garantir la résistance, la durabilité et la rigidité de la planche tout en restant légère.

La construction monolithique en fibre de verre !

Cette méthode de construction consiste à utiliser un bloc de polystyrène, plus dense que celui utilisé dans la construction en sandwich complet. Ce type de bloc de polystyrène est recouvert de plusieurs couches de fibre de verre. Cette technique est peu coûteuse car elle nécessite peu de matériaux pour produire les panneaux. Elle présente l’avantage d’un coût de construction plus faible, mais souvent pour une qualité moindre.

Par conséquent, les boards de foil comportent deux ou trois couches de fibre de verre, ce qui peut les rendre fragiles et accélérer leur détérioration. Les marques qui sont plus soucieuses de la durabilité et de la qualité de leur produit mettent plus de couches de fibre de carbone ou de verre. Cependant, cela entraîne un surpoids de la planche sans qu’elle ait la rigidité et la réactivité d’une planche full sandwich.

Destinations de voyage insolites : pourquoi choisir la Laponie ?
Choisir son circuit au Costa Rica en ligne