Les matériaux composites et biosourcés : guide en ligne

matériaux composites

Depuis l’utilisation des produits composites céramiques, jusqu’à l’arrivée des parpaings, et du béton armé, les matériaux composites n’ont cessé de remplir le marché public. Mais avec l’essor des produits écologiques, les grands producteurs ont aussi renouvelé de nouveaux produits en utilisant des matières premières naturelles comme renforts. Cette recherche a amené vers les matériaux composites biosourcés, communément appelés « matériaux biocomposites ». Entre autres, les domaines du plastique, de la construction, les particularités de ces matériaux leur permet une utilisation plus étendue dans presque tous les domaines de l’industrie.

Les matériaux composites et biosourcés : de quoi s’agit-il ?

Un matériau composite est un produit solide constitué d’au moins de deux matières premières de différentes natures. N’ayant aucune caractéristique commune, l’assemblage de ces composants permet de renforcer les propriétés de l’un par l’autre. En général, un matériau composite est composé d’une matrice qui est la matière première principale, et d’un renfort. Dans le cas d’un matériau composite biosourcé, la matrice est constituée par des polymères biosourcés, sources du plastique comme le PVC, le polyuréthane, le polypropylène, etc. Par ailleurs, sa particularité réside dans l’utilisation des fibres naturelles d’origine végétale ou animale, comme renfort. On peut citer à titre d’exemple les copeaux de bois, les fibres de bambou, la cellulose, et même la coque de la noix de coco. En raison de quoi, il est aussi appelé agromatériau ou agrocomposite. Vous pouvez avoir plus d’information sur le site www.agrocomposites.fr.

Ces différents matériaux sont assemblés par un procédé manuel ou mécanique pour obtenir un matériau composite biosourcé. La fabrication peut se faire par fusion et moulage des matières premières, suivi de compression parfois. L’injection sous-vide par l’utilisation d’une extrudeuse est également un système mécanique très utilisé en ce moment. Dès fois, il est nécessaire d’ajouter une charge à ces composants pour améliorer leur miscibilité et résistance.

Quels sont les domaines d’utilisation des matériaux composites et biosourcés ?

Presque tous les secteurs industriels sont touchés par l’utilisation et la production des matériaux composites biosourcés. Presque tous les secteurs industriels sont touchés par l’utilisation et la production des matériaux composites biosourcés. De plus, ces produits attirent de plus en plus l’attention du grand public, par rapport aux composites classiques. Ces agromatériaux sont surtout appliqués dans le domaine de la plasturgie. Les matières premières biosourcées et la fibre végétale comme renfort, permettent par exemple, de réduire l’utilisation massive du polyéthylène, pour fabriquer des sacs plastiques écologiques et recyclables. Dans le secteur de l’aéronautique, de l’automobile, ils servent à fabriquer des pièces intérieures résistantes. En industrie textile, ils servent pour la fabrication de vêtements légers et thermorégulateurs, de même propriété que le coton 100 %. Dans le monde de la construction et du bâtiment, les bétons armés, sont modifiés en version biosourcés. Il en est de même pour les murs préfabriqués munis d’isolants thermiques que phoniques. Vous pouvez aussi choisir des bois-composites pour revêtir la terrasse, le sol. Les agrocomposites trouvent donc son univers, que ce soit en médecine, en consommable informatique, dans le monde du jouet pour enfants, en chimie, et même dans le monde du sport, de la cosmétique, de l’électroménager, etc.

Pourquoi opter pour les matériaux composites et biosourcés ?

Les matériaux composites et biosourcés ont des propriétés mécaniques remarquables, une des raisons pourquoi ces produits sont convoités par la plupart des personnes. Tout d’abord, il s’agit de matériaux légers, même si certains sont ajoutés de charges. En effet, les fibres de type organique, sont de faible masse. Combien même, ils restent des matériaux résistants mécaniquement que thermiquement. Ils supportent les chocs, les intempéries, et même à la corrosion, avec une durée de vie considérable. La traction de ces matériaux est d’ailleurs, testée avant utilisation et/ou mise sur le marché. Il s’agit aussi de matériaux qui possèdent une propriété d’isolation incroyable (acoustique, thermique, électrique). C’est pourquoi, ils sont utilisés dans le domaine de l’électricité, de la métallurgie, en bâtiment (laine isolante). De plus, substituer les renforts chimiques par des fibres végétales, aboutit à la protection de l’environnement. Ces produits sont donc recyclables, voire même biodégradables au long terme. Les fibres étant des produits locaux, le prix des matériaux biocomposites restent favorables, bien qu’ils soient de qualité.

Où trouver des matériaux composites et biosourcés en ligne ?

À part les grands magasins sur place, vous pouvez désormais trouver toutes catégories de matériaux composites biosourcés en ligne. Ces produits ne font pas la différence avec le monde de l’e-commerce. Il suffit d’effectuer quelques minutes de recherche sur l’internet. Pour accélérer votre recherche et filtrer les résultats, vous devez spécifier les mots clés que vous utilisez, surtout l’adjectif « biosourcés ». Pour des produits locaux, n’oubliez pas de préciser votre localisation géographique. Votre e-fournisseur doit, cependant, avoir un magasin physique pour éviter de tomber sur les intermédiaires, qui augmentent le coût du matériau. Sur le site, vous devez voir les caractéristiques et propriétés de chaque matériau (composition, dimension, coefficient de résistance, etc.). Pour acheter des agromatériaux en grande quantité, demandez un devis détaillé auprès de plusieurs fournisseurs, pour comparer le tarif de chacun d’eux, et la qualité de leurs produits.

Buveurs d’étiquettes : guide pratique
Où se procurer du CBD à Paris ?