Aides à la création d’entreprise, aides financières : où et comment les trouver ?

De multiples dispositifs d’aides à la création d’entreprise sont disponibles. Ces différentes aides peuvent être utiles pour la réussite de votre projet. Trouvez celles qui sont adaptées à votre projet et à votre situation de nouvel entrepreneur.

Les différentes aides pour la création d’entreprise

Il existe différentes subventions et aides à la création d’entreprise. Chaque type d’aide dispose de caractéristiques spécifiques. Certaines sont des aides qui peuvent financer le capital de votre projet. Les créateurs d’entreprise peuvent bénéficier d’une aide financière auprès des organismes publics. Si vous n’avez pas accès aux aides publiques destinées à la création d’entreprise, vous pouvez aussi avoir recours à un prêt pour financer votre projet : Prêt à la Création d’Entreprises (PCE),  crowdfunding, etc.

Il est également possible de bénéficier des plusieurs aides fiscales. L’ACCRE ou aide aux chômeurs créateurs et repreneurs permet à un créateur d’entreprise de profiter d’une exonération partielle et temporelle de ses cotisations sociales.

Le NACRE ou Nouvel Accompagnement à la Création ou la Reprise d’Entreprise comprend une aide lors du montage et de l’élaboration du projet  de création d’entreprise (conseil et accompagnement). Le dispositif NACRE propose également un prêt à taux zéro et sans garantie allant jusqu’à 8000€.

Comment bénéficier de ces aides ?

Les aides à la création d’entreprise sont acquises sous des conditions très précises. Les conditions s’appliquent à l’entreprise créée et au demandeur d’aide. Les aides comme l’ARE (Allocation de Retour à l’Emploi), CAPE (Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise) et l’ARCE (Aide à la Reprise ou à la Création d’Entreprise) sont destinés aux demandeurs d’emploi.  Si vous souhaitez bénéficier d’un accompagnement et d’un conseil dans la création d’une entreprise, vous pouvez  souscrire un CAPE.

Le dispositif NACRE est un prêt à taux zéro permettant de financer la création ou la reprise d’une entreprise. Ce dispositif est principalement conçu pour aider les chômeurs futurs créateurs d’entreprise. Les bénéficiaires du prêt NACRE sont les demandeurs d’emploi, les créateurs d’entreprise bénéficiaires du RSA ou de l’ASS et les personnes handicapés  âgées de moins de 30 ans souhaitant créer ou reprendre une entreprise.

L’ARCE est destiné aux créateurs d’entreprises inscrits à Pôle emploi. Les chômeurs ou demandeurs d’emploi, âgés de 18 à 25 ans, peuvent bénéficier de l’ACRE (Aide aux Créateurs ou Repreneurs d’Entreprise).

Où demander une aide financière?

La demande de prêt NACRE peut se faire auprès des organismes d’accompagnement conventionnés par l’État (Chambre du Commerce et de l’Industrie, etc.). Toutefois, il est obligatoire d’accoupler le prêt NACRE à un financement bancaire d’un montant et d’une durée supérieure à l’aide financière. Le demandeur doit également être le représentant légal de la société.

Pour bénéficier de l’ARCE, il convient de formuler une demande  auprès de l’agence Pôle emploi. Le demandeur doit exercer les fonctions de dirigeant de la société ou détenir plus de la moitié du capital de la société. Comme pour le NACRE, il est indispensable d’être bénéficiaire du RSA ou de l’ASS pour pouvoir profiter de l’ARCE.

Qu’est-ce qu’un business angel ?
Qu’est ce que le crowdfunding ?